Notre Dame des Flots - Cap Gris Nez

Notre Dame des Flots est niché dans une petite crique au lieu-dit Cran Poulet ou Cran de la Vierge situé sur la chemin de randonnée GR120 entre la Cap Gris Nez et Audresselles. La vierge ressemble à celle de la grotte de Lourdes avec une inscription écrite sur le sol avec des cailloux blancs : « Notre-Dame de la Mer ».

Une source ou plus exactement des infiltrations, s'écoule en ce point de la falaise.
Les gens de la côte de Wissant au Portel, y viennent prier. Les chalutiers de Boulogne, quand ils passent devant la statue la saluent de trois coup de sirène.

Le curé d’Audinghen y anime, chaque 15 août, le traditionnel pèlerinage de l’Assomption En savoir plus , l'eau qui coule près de la statue est considérée comme bienfaisante.

Il faut remonter plus d’un siècle en arrière pour trouver l’origine de cette statue, implantée là à la suite d’un vœu, en souvenir sans doute des nombreux naufrages survenus dans ces parages dangereux.

Maire d’Audinghen de 1972 à 1995, Marcel Caron se souvient : « La statue était alors, peut-être depuis 1870, dans une grotte naturelle, en bas de la falaise, au pied du calvaire ; les pèlerins y descendaient à pied et y allumaient des cierges.
Fin 1949, elle est tombée à la mer. Reconstruite à l’identique dès 1950, dans la « double falaise », elle a subi très rapidement l’érosion de la mer, et on a dû de nouveau la déplacer ». C’est à la famille Hamain, propriétaire des lieux à l’époque, que l’on doit l’érection de la statue et du calvaire refait après-guerre. Cultivateur sur une partie de ces terres, Marcel Caron les a ensuite rachetées avant de les céder au Conservatoire du Littoral. De son côté, Alexandre Feutry, aujourd’hui décédé, a restauré le site, implanté les marches actuelles et décoré la grotte d’oriflammes. La ferveur mariale n’est peut-être plus ce qu’elle a été, mais cet oratoire dédié à la Vierge subsiste et la paroisse y veille.

Plan

Nous contacter