Cathédrale de Boulogne sur Mer

Les origines de la Basilique Notre Dame de Boulogne sur Mer qui surplombe la ville de sa coupole majestueuse remontent au 4° siècle. Au Moyen Age, il existait deux grandes abbayes en haute ville : Notre-Dame et Saint-Wulmer. La première devient le lieu d'un grand pèlerinage fondé sur la tradition d'une statue miraculeuse de la Vierge venue s'échouer sur le rivage "sans rame ni matelot", au 7ème siècle. D'ou l’iconographie de Notre-Dame de Boulogne : Vierge nautonière représentée dans une barque conduite par deux anges.

Le trésor d'art sacré, ouvert en 1980 dans une galerie de la crypte, réunit des pièces originaires des églises de la région : objets du culte, statues, tableaux, ex-voto, éléments de mobilier.
Le reliquaire du Saint-Sang en est l’œuvre la plus prestigieuse. Cette minuscule châsse circulaire au couvercle en émail cloisonné datant du 14ème siècle a été confectionnée pour abriter la relique du sang du Christ que Godefroy de Bouillon envoya de Jérusalem en 1100. L'oeuvre, attribuée à l'orfèvre parisien Guillaume Jullien, est peut-être un don de Philippe Le Bel, fait à l’occasion du mariage de sa fille avec le roi d'Angleterre à Notre-Dame de Boulogne en 1308. La statuaire regroupe des pièces s'échelonnant du 14ème au 19ème siècle, dont une statuette de Notre-Dame datant du début du 17ème siècle.

L'abbé Haffreingue (1785-1871), jeune prêtre et architecte autodidacte entreprend en 1827 La reconstruction de L'église actuelle espérant rétablir le culte marial et le siège de l'évêché.
Les travaux durent près d'un demi siècle, financés par une souscription. La coupole est achevée en 1854,les tours occidentales dans les années 1870. En 1879, l’église est élevée au titre honorifique de basilique, mais elle ne recouvrera jamais son siège épiscopal. Sa silhouette assez singulière et ses particularités architecturales sont le résultat des méthodes empiriques du constructeur amateur. Le monument survivra aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale.
L'autel Torlonia Il est la pièce maîtresse du mobilier. Cet autel à la romaine est une production italienne luxueuse commandée par le prince Torlonia et offerte à Notre-Dame en 1866.

La crypte du 19ème siècle s'étend sous toute la surface de la basilique et constitue surtout le lieu de mémoire de l'église médiévale.
La basilique Notre-Dame est ouverte :

  • du 1er avril au 31 août : de 9h à 12h et de 14h à 18h
  • du 1er septembre au 31 mars : de 10h à 12h et de 14h à 17h

Oeuvre d'Art

  • Quatre têtes de gargouilles de l'ancien temple romain édifié au dieu Mars.

  • Galerie de sculptures des XIIe et XIIIe siècles .

  • Un mémorial rappelle le mariage à Boulogne-sur-Mer en 1308 de Isabelle de France avec Édouard II d'Angleterre
  • En 1850, José de San Martín, général libérateur du Chili, de l'Argentine et du Pérou, décède à Boulogne. Sa dépouille reposa dans une chapelle de la crypte entre 1850 et 1861 avant d'être ramené à la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires.
  • Statue du Roi David de l'ébéniste lillois J. Buisine réalisée en 1895 lors du remplacement de l'orgue existant par les établissements Merklin-Schutze. Aux huit jeux primitifs, Joseph Merklin en ajouta 27, répartis sur trois claviers manuels et un pédalier de 7 jeux. La statue du roi David ornait le haut de l'orgue jusqu'en 1944 où un obus le détruisit.

Renseignement, préparation de séjours

Vous souhaitez visiter la Cathédrale de Boulogne-sur-Mer
Vous êtes Organisateurs de voyages, Autocaristes, groupes, classes scolaires ou personnes individuelles, vous souhaitez préparer un séjour ou week-end sur la Côte d'Opale, vous recherchez des Lieux à visiter , Restaurants , Hôtels , Gîtes , Résidences de tourisme .......

N'hésitez pas à nous questionner via le formulaire de contact ci-dessous afin de recevoir la documentation de nos partenaires professionnels du tourisme qui sauront vous accueillir

Plan

Nous contacter