Saint-Josse

Saint-Josse-sur-Mer est un petit village classé 4 étoiles de 1200 habitants constituée du village et de hameaux : Capelle, le Moulinel, Villiers.

La mer qui était au pied du village actuel du IVe siècle au VIIe siècle en est maintenant distante de 6 km.

Dans l'église du village dont le chœur gothique date du XVIe siècle, est placée la châsse de saint Josse contenant ses reliques. De cette châsse ouverte en 1922, on a retiré un précieux fragment de tissu oriental du Xe siècle qui est exposé à Paris au musée du Louvre, sous la référence "suaire de Saint Josse".

Saint-Josse-sur-Mer fut une commune de la Picardie dite "historique", qui s'étendait jusqu'à Calais. C'est un lieu de pèlerinage très célèbre d'une renommée séculaire. Une procession a lieu le mardi de la Pentecôte. À cette occasion, la châsse contenant les reliques du saint est portée à bras vers le calvaire au sommet de la colline de Bavémont, à Airon-Saint-Vaast.

Le pèlerinage de Saint-Josse-sur-Mer, s'inscrit dans le cadre d'une neuvaine qui commence le dimanche de la Pentecôte et se termine le lundi de la Trinité. Ces derniers siècles, les marins d'Etaples et de Berck venaient nombreux y participer et chercher la protection du Saint.
A son retour de Rome, Josse rend la vue à une jeune aveugle et en souvenir du miracle une croix en pierre est élevée dont aujourd'hui il ne reste que la base en grès d'ou son nom La Croix Coupée qui est dans un près à la sortie du village.
C'est l'origine de la Neuvaine qui voit chaque année les pèlerins portant la chasse vers les lieux du miracle à Bavémont le mardi de la Pentecôte. La neuvaine se termine le lundi de la trinité par la procession de Saint-Barnabé.
Pendant cette période, le bois de Saint-Josse est ouvert à tous, laissant libre accès à la « Fontaine aux Chrétiens » où l'on peut y puiser de l'eau et voir également la cabane de l'ermite appelée « Ermitage de Saint-Josse ».

La vie de Saint-Josse
Josse est le fils de Juthaël qui régnait au VIIème siècle sur la partie nord de la Bretagne. Il fait ses études chez les moines de Lan-Maëlmon, près de Dinan.

Quend Juthaël décède, son fils aîné Judicaël lui succède. Mais pour des raisons politiques, il cède le trône à son jeune frère Josse, qui à son tour, y renonce, préférant s'engager dans la vie religieuse. Il se joint à un groupe de pèlerins en partance pour Rome.
Chemin faisant, les pèlerins arrivent sur les Berges de l'Authie et sont accueillis par le gouverneur du Ponthieu Haymon qui retient Josse comme chapelain.

Il fonde une communauté monastique à la pointe extrême d'un plateau recouvert d'une forêt au pied de laquelle se profilait le rivage, c'est l'emplacement du village actuel. Il réalise alors son projet initial, faire le pèlerinage à Rome.

Après son retour, Josse ne quittera plus ce lieu ou il décède le 13 décembre 669.

Ses reliques sont conservées dans une chasse entreposée dans le chœur de l'église.

Renseignement préparation de séjours

Vous souhaitez visiter Saint-Josse.
Vous êtes Organisateurs de voyages, Autocaristes, groupes, classes scolaires ou personnes individuelles, vous souhaitez préparer un séjour ou week-end sur la Côte d'Opale, vous recherchez des Lieux à visiter , Restaurants , Hôtels , Gîtes , Résidences de tourisme .......

N'hésitez pas à nous questionner via le formulaire de contact ci-dessous afin de recevoir la documentation de nos partenaires professionnels du tourisme qui sauront vous accueillir

Plan

Nous contacter