Abbaye de Wisques

Situé à 6 km de Saint-Omer, L'abbaye Saint-Paul de Wisques est une abbaye bénédictine fondée en 1889.
Elle est affiliée à la branche masculine de la congrégation de Solesmes au sein de la confédération bénédictine.

Les bénédictins de Solesmes suivent l'abbaye Notre-Dame de Wisques qui venait d'être ouverte par les moniales de Sainte-Cécile de Solesmes, pour les servir comme chapelains. Le petit château en face du cimetière leur sert d'abord de logement: il est érigé en prieuré en 1894. Ils s'installent plus tard au grand château, qu'ils aménagèrent en monastère.

Les moines furent chassés par les lois anti-catholiques de 1901 et se replièrent aux Pays-Bas, où ils fondèrent l'abbaye Saint-Paul d'Oosterhout. Ils obtinrent la permission de rentrer en France en 1920 après la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle leur communauté paya un lourd tribut. Les bâtiments actuels de brique furent alors construits. Certains moines furent faits prisonniers en 1940; tous retrouvèrent l'abbaye en 1945.

L'abbaye fut ensuite agrandie, la chapelle des moines construite en 1957 et une nouvelle hôtellerie en 1968.

Les moines reçoivent pour des retraites spirituelles et sont fidèles à la règle de Saint-Benoît qui leur enjoint: ora et labora.

En avril 2009, à la suite de la mort brutale du père-abbé de Saint-Paul de Wisques, Dom Jacques Lubrez, Dom Armand Sauvaget a été nommé à l'abbaye pour remplir les fonctions de prieur-administrateur, par le père-abbé de l'abbaye fondatrice, l'abbé de l'abbaye Saint-Pierre de Solesmes. Il était jusqu'à présent le cellérier de l'abbaye de Keur Moussa au Sénégal.

L'abbaye était menacée de disparaître, puisqu'elle n'avait plus de novices depuis vingt-cinq ans et ne comptait plus que quatorze moines âgés (moyenne d'âge 72 ans en 20102, le plus âgé ayant 91 ans). Voir mourir cette abbaye ne « pouvait laisser indifférents les moines de Fontgaumbault » et elle voit donc ses effectifs s'enrichir en octobre 2013 avec l'arrivée de treize moines de l'abbaye Notre-Dame de Fontgombault.

Le 10 octobre était un jour distingué dans l'histoire de ce monastère. Autour de Mgr Jean-Paul Jaeger, évêque d'Arras, une messe fut concélébrée et assistée par tous les anciens moines, restants et partants, ainsi que les refondateurs arrivés la veille. À compter du 11 octobre l'abbaye adopte les rite et coutumes de Fontgombault, y compris la célébration de la forme extraordinaire du rite romain.

L'abbaye a été inscrite monument historique par arrêté du 7 octobre 20137 puis classée par arrêté du 28 février 2014.

Renseignement

Vous êtes Autocaristes, Clubs, CE, Collectivités, Centres aérés, Organisateurs de voyages, Groupes scolaires ou Personnes individuelles, vous envisagez de venir passer une journée dans l'Audomarois et vous souhaitez découvrir l'Abbaye de Wisques , vous souhaitez un complément d'information concernant les visites, la restauration ou sur l'hébergement à proximité...

N'hésitez pas à nous questionner sur le formulaire de contact ci-dessous.

Nous contacter

texte info

Pour info

  • Vous souhaitez un complément d'information afin de préparer votre séjour sur la Côte d'Opale, N'hésitez pas à Nous contacter.